Django Django

Because/WEA
 © DR

Les groupes portant un nom double sont toujours d’actualité. Ça mériterait un festival complet, avec à l’affiche Duran Duran, Talk Talk, Shiko Shiko ou GusGus (avec Miou-Miou pour marraine à Baden-Baden). En attendant, les Irlando-Ecossais de Django au carré proposent un album spécial crise qui en renferme au moins cinq autres. Passant d’une pop électronique très actuelle (le single Waveforms) au psychobilly d’outre-tombe (Wor), le quatuor insulaire ne s’embarrasse pas de ligne directrice, privilégiant la qualité d’écriture et une franche remise en cause des canons de la pop. On a pu les voir en France aux Transmusicales 2009, puis en première partie de Metronomy, mais on attend de pied ferme l’émancipation scénique de ces fils spirituels de The Beta Band. Sur la scène d’un festival du bégaiement ?

 

Mathieu Dauchy
Articles similaires