Home Best of Chroniques Battant

De la musique de gonzesse ?

 © DR

Battant n’a jamais aussi bien porté son nom. Le batteur et moitié emblématique du groupe, Joel Dever, s’est suicidé en septembre à l’âge bien tendre de 25 ans. La seconde moitié, Chloé Raunet, emporte son deuil sur les routes pour défendre leur deuxième album.

Parce que ce disque, ce groupe, c’était selon elle la partie heureuse de la vie de Joel. Tout comme No Head (2009), As I Ride With No Horse suinte la nervosité agacée, la fièvre post-ado, sur fond de rock electro mais punk dans ses bidouillages crânes. Le tout assumé avec rage par une Chloé Raunet qui veut en découdre avec la vie, la mort, et la scène toute seule. Une fille qui donne du fil à retordre aux stéréotypes, ça va sans dire. Voilà pourquoi la Cave aux Poètes la présente dans cette soirée Filles à Retordre. Entourées de consoeurs qui sont loin d’être mièvres et ne susurrent pas des chansons d’amour en ondulant dans des robes à fleurs. N N e trouvez-vous pas que le rôle des femmes se limite souvent à celui de faire-valoir ? Demandez donc à Bénédicte Froidure, la directrice de la Cave et auteure d’un édifiant mémoire sur le sujet. Elle aura l’occasion de vous répondre en compagnie de la sociologue Hyacinthe Ravet, lors d’une conférence sur ce thème. On y (re)découvrira que s’il y a peu de musiciennes, ce n’est pas parce que les femmes préfèrent mitonner des cupcakes. Mais parce que le rock est un milieu machiste, comme tous les autres. Faut-il, pour compenser, des soirées « spéciales filles » ? Peut-être. Peut-être pas. En tout cas, Battant joue ce soir.

 

 

Olivia Volpi

Battant + Saso
4.02, 19h, conférence, Roubaix, ARA, entrée libre, ww.ara-asso.fr / 20h30, Cave aux Poètes, Roubaix, 10/8/6€,

+ 33 (0)3 20 27 70 10

Articles similaires