J'ai réussi à rester en vie

Éd. Philippe Rey
 © Éditions Philippe Rey

Comment survit-on à la disparition d’un compagnon de quarante-sept ans ? Comment se lève-t-on le matin pour continuer à mener une vie sociale, et dans le cas d’un écrivain, artistique ? En titubant, en chutant, « meurtrie et néanmoins résolue à être, ou à sembler, résiliente », dit Joyce Carol Oates dans ce « journal de deuil », écrit après la mort de son mari en 2008 des suites d’une pneumonie. Entre conseils pratiques à l’usage de la veuve et analyse introspective d’un bonheur disparu, la femme publique raconte l’épouse. Ultra prolifique (plus de soixante textes de fiction, autant d’essais, de poèmes…), l’auteure trouve dans l’expérience du manque et d’une existence devenue vaine une nouvelle source d’inspiration. Un précieux témoignage.

Madeleine Bourgois

480p., 24€.

Articles similaires